Géographie des nuages, (éditions Guérin),
est un des cinq recueils sélectionnés pour le prix Place aux Nouvelles – Lauzerte 2017

Né à Tunis en 1947, Hubert Haddad explore toutes les voies de la littérature, de l’art et de l’imaginaire. Par ailleurs peintre et illustrateur, il a longtemps animé  des ateliers d’écriture dans les écoles, les hôpitaux et les prisons.

En prise directe avec la poésie contemporaine au sortir de l’adolescence, il fonde la revue le Point d’être dans la mouvance du surréalisme. Son premier recueil de poème paraît en 1967. A partir d’Un rêve de glace (Albin Michel, 1974 ; Zulma, 2005), les romans et les recueils de nouvelles alternent sans discontinuer avec les essais sur l’art ou la littérature, les pièces de théâtre et les recueils de poèmes.

Parmi ses dernières parutions :
l’Univers, premier roman dictionnaire (Zulma, 1999 et 2009),
La culture de l’hystérie n’est pas une spécialité horticole, roman (Fayard, 2003),
La Condition magique, roman (Zulma, 1998 et 2014 )
Palestine, Prix des Cinq Continents de la Francophonie 2008, Prix Renaudot Poche 2009 (Zulma, 2007),
le Nouveau Magasin d’écriture (Zulma, 2006), suivi en 2007 du Nouveau Nouveau Magasin d’écriture, Oxyde de réduction, poèmes (Dumerchez, 2009)
Géométrie d’un rêve, roman, (Zulma, 2009),
Opium Poppy, roman (Zulma 2011, Folio 2013)
Le Peintre d’éventail,  prix Louis Guilloux (Zulma, 2013, Folio 2014),
Les haïkus du peintre d’éventail, poèmes (Zulma, 2013),
Théorie de la vilaine petite fille, roman (Zulma, 2014),
La Verseuse du matin, poèmes, Prix Mallarmé 2014 (Dumerchez, 2014).
Corps désirable, roman (Zulma, août 2015),
(間), roman (Zulma, septembre 2015).
Les coïncidences exagérées (Mercure de France – 2016)
Premières neiges sur Pondichéry (Éditions Zulma, 2017)

Grand Prix 2013 de la SGDL pour l’ensemble de l’œuvre.