« Les crapules, les escrocs et les canailles… On les nomme de mille manières, et ils apparaissent dans toute sorte de récits, dans chaque genre existant, dans les mythes et les légendes… Ce sont les enfants de Loki, les frères du Coyote. Parfois, ce sont les héros. D’autres fois, ce sont les méchants. La plupart du temps, ils se situent quelque part entre les deux, dans une zone grise… et le gris est depuis longtemps ma couleur préférée. C’est tellement plus intéressant que le blanc ou le noir. » C’est par ces mots que George R.R. Martin ouvre cette anthologie consacrée aux vauriens de la littérature, dans laquelle, avec son complice Gardner Dozois, il emmène vingt de ses compères : Neil Gaiman, Connie Willis, Joe Abercrombie, Scott Lynch, Patrick Rothfuss…

Ed. J’ai lu – 08/01/2020