Nuit d’amour avec une prostituée, rencontre avortée dans un théâtre de faubourg, croisement de solitudes rue de Belleville, voyage en train bavard dans un compartiment de troisième classe… Dans ces cinq textes brefs, l’auteur d’Hôtel du Nord, plume phare de l’École prolétarienne, dépeint avec un lyrisme pudique quelques trajectoires d’hommes et de femmes du peuple de Paris.« Il n’osa pas se dire que la vie l’avait volé une fois encore. Il se retrouvait dans la rue. C’était assez d’avoir à lutter contre la solitude, contre la nuit qui n’en finirait plus. »

Ed. Gallimard Folio – 03/01/2020