Je commence à écrire de la poésie en 1968, après mes études à l’Ecole Estienne.

Au retour du service militaire, je travaille comme graphiste et publie en 71 mon premier recueil de poèmes qui s’intitule l’Amer. J’animerai au fil des ans plusieurs revues avec des amis poètes : Zone avec Arnaudet, Stardust avec Benoit-Jeannin, Le Grand Huit avec Messac, Kaeppelin, Labarrière et Villecrose. A cette époque, je rencontre Delbourg et Francoeur qui resteront des amis. En 74-75, Bernard Delvaille m’intègre dans son anthologie La Nouvelle Poésie Française. Durant dix ans j’écris exclusivement de la poésie et mon fils aîné nait en 1971.

En 1980, je me détache de la poésie pour passer à la fiction. Dans le même temps, j’écris un film pour Juliet Berto. En 1981 paraissent simultanément mon premier recueil de nouvelles, Nés pour perdre, mon premier scénario, Neige, et mon premier roman, Légitime démence, écrit en collaboration. Je commence à rédiger des chroniques de rock pour le Monde de la Musique et, ceci, durant huit ans. Mes fils Romain et Antoine naissent à cette époque. Je publie des romans, des scénarios, des nouvelles et, avec Christine, nous commettons trois aventures littéraires. En 1980, une petite maison d’édition, Hemsé, qui publie six livres. En 1996, un magazine littéraire -Ecrivain Magazine- qui connait cinq numéros (Pennac, Harrison, Charyn, Topor et Ellroy). Enfin, nous créons un magazine, Moisson Noire en 98, dont nous publions un numéro zéro.

J’ai écrit 500 nouvelles depuis 1980 et publié des livres réalisés en collaboration avec des dessinateurs et des photographes ( Loustal, Hyman, Chauzy, Pinelli, Peyraud, Slocombe, Derouineau, Lavenant, Triay, Magre ). Deux années durant, j’ai rédigé une nouvelle inédite pour chaque numéro de Jazzman. J’anime également une collection de novellas chez in8 : Polaroid et je lis mes textes en public ( avec les musiciens Pierrick Pédron, Bernard Lubat, Eric Le Cardinal, Dominique Delahaye ), ce qui est nouveau pour moi.

Bibliographie

Roman

  • Légitime démence, Sanguine 1980
  • Corvette de nuit, Fayard 1981/Gallimard 1994
  • La Vie d’artiste, NéO 1982/ Rivages 1993
  • Ballon mort, Gallimard 1984 et Le Castor Astral 2008
  • Le Sentier de la guerre, Gallimard 1985, épuisé.
  • Le Roi, sa femme et le petit prince, Gallimard 1987 et Rivages 2010
  • Rebelles de la nuit, Le Mascaret 1987, Gallimard 2002
  • La Dame est une traînée, Gallimard 1989
  • La Porte de derrière, Gallimard 1993 et Folio 1999
  • Coeur sombre, Rivages 1997
  • La Guitare de Bo Diddley, Rivages 2003
  • Quand la ville mord, Suite Noire, 2006
  • Bird, Joëlle Losfeld 2008
  • Jean-Michel de Brooklyn, Cohen&Cohen 2015
  • Les Biffins, Joëlle Losfeld 2018

Autofictions

  • J’aurais voulu être un type bien, l’Atalante 1994
  • Un jour je serai Latin lover, l’Atalante 1998
  • Bonjour je suis ton nouvel ami, l’Atalante 2001
  • Elles sont folles de mon corps, l’Atalante 2003
  • Souffrir à Saint Germain des Prés, l’Atalante 2005
  • Compagnons des forêts, Après la lune 2006, Publie.net 2014
  • Le coup du sombrero, l’Atalante 2008
  • Avoir les boules à Istanbul, l’Atalante 2012

Recueils de nouvelles

  • Nés pour perdre, Repères 1980
  • Coeur debout, Hemsé 1982
  • Sauvages dans les rues, NéO 1983
  • La Voix sans visage, Hachette 1984
  • Au pied du mur, NéO 1985
  • No woman, no diams, Asphalte 1987
  • 13 cow-boys dramatiques, NéO 1987
  • Une chambre sur Hollywood Boulevard, Safrat 1988
  • Du béton dans la tête, NéO 1990/Rivages 1997
  • Démons ordinaires, Rivages 1992
  • Dans les rayons de la mort, Rivages 1994
  • Rouge est ma couleur, Rivages 1996
  • Retour au magenta, Le Serpent à plumes 1998, Rivages 2014
  • Made in Taïwan , Rivages 1999
  • Gangsta Rap, Gallimard 2000.
  • Personne n’en sortira vivant, Rivages 2003
  • Entrée du diable à Barbèsville, Rivages 2008
  • Django, in8 2008
  • Intramuros, in8 2010 (avec Cyrille Derouineau)
  • I Remember Clifford, Folies d’Encre 2012
  • Un ange passe à Memphis, Rivages 2012
  • Harmonicas et chiens fous, Cohen&Cohen 2015
  • Journal de bord, in8 2015
  • La fille des Abattoirs, Rivages 2016
  • Si tu vois ma mère, Cohen&Cohen 2017

Lire la nouvelle  « Faudrait savoir »

www.marcvillard.net