Un trentenaire découvre son premier cheveu blanc, un collégien s’enferme dans le mutisme par défi, deux amitiés se cherchent un amour. Un recueil de trois nouvelles où le temps grignote chaque personnage.

extrait:

Celles que je déteste le plus, ce sont les secondes. Des excitées ! Des égoïstes ! Elles avancent toutes tremblantes, fragiles mais fatales. Trop fugaces, impossible de les connaître. Rien à voir avec les heures qui s’égrènent mollement. Elles nous laissent le temps de voir venir au moins. J’irais même jusqu’à dire qu’elles sont bienveillantes. Pas comme ces salopes de minutes ! Les plus sournoises ! On ne les voit pas s’écouler mais à peine a-t-on le dos tourné qu’il en est déjà passé une poignée. C’est de la race des perfides ! On serait bien mieux sans elles. Bien moins stressés. Je m’appelle Elliot Monroe et je n’aime pas le temps qui passe. D’ailleurs je me demande vraiment pourquoi je le perds à vous parler.

La p’tite Hélène Editions – 12/11/2019