Scrupules – Octave Mirbeau

Étrange et hilarant récit d’un personnage haut en couleurs, le voleur, confronté à homme haut dessus de tout soupçon, le volé. Tous deux proposent une nouvelle définition, comme une nouvelle écriture du rapport de force, façon burlesque. L’élégance du voleur, tant dans son geste que dans son personnage propre, bouleverse les codes d’un siècle où la corruption fait la une des journaux. Une perquistion en 1894 est écrit et publié au moment de la très grave crise sociale que connaît la France au début des années 1890 : grèves, manifestations, émeutes, misère, attentats et répression aggravée par les « lois scélérates ». Dans ce contexte, Mirbeau use d’humour et de fac éties et organise ici une perquisition effectuée chez un honnête homme, par un truculent commissaire de police. Ce dernier, et dans une certaine urgence, demande à être conduit à la bibliothèque, afin d’en perquisitionner des ouvrages savamment choisis.

Ed D’ore et déjà- 18/04/2018

2018-04-09T06:39:50+00:00Categories: Actu de la nouvelle|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

poub

texte ici