Claude a passé son enfance dans la garrigue, au pied du Mont Faron. Entre les oliviers, les chênes kermès, les cyprès et les pins, il puise, dans ses collines, sa principale source d’inspiration. Jamais rassasié des découvertes auxquelles la Nature prodigue l’a toujours convié, ce poète a choisi de transmettre, aux générations d’enfants qui lui seront confiées, sa façon d’observer « comme un naturaliste » sa Provence.
Santons de ma colline nous dévoile l’âme vagabonde et poétique des anciens qui vivaient de l’essentiel vital, du soleil, du vent, de l’eau et de la terre. Des galéjades aussi, de l’amitié forte, le courage de remonter la calade, le sentier, même quand le coeur est lourd, le ciel bas, les poches vides pour trouver là-haut, le réconfort d’une veillée où se raconte la vie, tout simplement. « Santons de ma colline est l’écrin de nouvelles authentiques, serties de poésies, où le Provençal s’invite au détour des pages…

Ed. du lau – 01/07/2020