Passés imparfaits  (Éditions Luce Wilquin) a reçu le prix de la nouvelle – La femme renard – Lauzerte 2013
Site des Éditions Luce Wilquin

2013-passes-impafait-300pxVoilà plus de dix ans que Patrick Dupuis se consacre totalement à la nouvelle. Il est une des chevilles ouvrières de Quadrature, une maison d’édition belge dédiée à ce genre littéraire. Son troisième recueil, Passés imparfaits a remporté le prix Place aux Nouvelles – Lauzerte 2013 : 22 nouvelles courtes qui explorent le passé de personnages divers et attachants. Ils ont tous des souvenirs, des regrets qui rejaillissent sur la vie qu’ils mènent. En bien, en mal, c’est selon.

Auparavant, il a publié :

  • Le conseiller, roman, Quorum, Ottignies, 1993
  • Le Maître immobile,  roman, Quorum, Ottignies, 1996
  • Un siècle de mouvement wallon 1890-1997, Quorum, Gerpinnes, 1998
  • Ceux d’en face, nouvelles, l’Acanthe, Tournai, 2003
  • Nuageux à serein, nouvelles, Luce Wilquin, 2009

« La nouvelle me permet de me mettre dans la peau d’une multitude de personnes : un enfant, une dame âgée, un clochard… elle m’autorise à changer souvent de lieux, de personnages, de points de vue… alors que j’avance dans l’écriture à un train de sénateur…

Passés imparfaits marque, pour moi, la fin d’une époque. Celle durant laquelle j’ai exploré le temps de la séparation, de l’acte inachevé, de l’indécision… Je suis aujourd’hui en pleine écriture d’un nouveau recueil. »

Lire en ligne la nouvelle de Patrick Dupuis pour le Prix Jeunesse: « La tache » .