« Ce récit est inspiré de faits de vie réels. L’anagramme était ma grand-mère, celle sans qui je ne serais pas devenue la femme que je suis. Je voulais écrire à propos de sa vie depuis des années, mais je n’y arrivais pas. Grâce aux conseils d’une amie, j’ai romancé son histoire. Ce que vous allez lire est donc une fiction. Dans ce récit, j’invente, j’interprète, j’imagine… N’essayez pas de démêler le vrai du faux, une de mes premières lectrices s’y est perdue.
Néanmoins, je souhaite que vous preniez du plaisir à rencontrer l’anagramme du verbe aimer ». Nicole Nisol est auteure de nouvelles. Elle excelle dans ce genre littéraire délicat. Quel est donc l’anagramme du verbe « aimer » ? Vous le découvrirez au cours de cette histoire dans laquelle les rires se mêlent aux pleurs.

Ed. Rapois – 01/10/2019