Françoise Guérin, que nous avons reçue à Place aux Nouvelles, publie un nouveau roman, Maternité chez Albin Michel.

« On t’a dit qu’il fallait parler aux bébés, qu’au petit d’homme le langage est aussi vital que le lait. Mais tu n’as rien à lui dire. La parole en toi s’est depuis longtemps asséchée. Alors tu l’abreuves de lait faute de trouver les mots. Et pour rencontrer ton enfant, te voilà contrainte de sonder les sources arides de ta propre existence ». Dérangeant, tendu, le roman de Françoise Guérin, psychologue clinicienne, spécialiste du lien parent-bébé, brise le dernier tabou : la maternité comme accomplissement de la féminité.

Ed. Albin Michel