Treize récits par lesquels Jean-Philippe de Garate revisite sa mission de juge des enfants. Un parcours difficile, dur, éprouvant, commencé – il y a bien des années – au coeur de l’antique palais de justice de Paris et continué dans les tribunaux les plus sombres du Nord de la France. Appelés à protéger les mineurs démunis, désarmés, maltraités… Parfois délinquants, voire criminels, « les juges des enfants doivent décider, mais parfois aussi ne pas décider, et laisser faire selon les circonstances », car l’âge tendre est riche de ressources insoupçonnées. La résilience se joue des tragédies les plus cruelles, la résistance à la bêtise bureaucratique peut l’emporter, la fuite face aux parents toxiques s’organiser, le mensonge que l’amour d’un père rend nécessaire, tomber… En toile de fond, l’Afrique, Neuilly, Lille ou Cambrai, une palette infinie. En fin de course une fleur, piétinée, mais aussi renaissante, celle d’une vie qui commence.

Ed. Portaparole – 14/11/2019