« Dans ce recueil de nouvelles, Valère Staraselski nous entraîne sur des pistes multiples, qui s’entrecroisent et se répondent. Chaque nouvelle se présente comme un processus que le lecteur devra suivre jusqu’au bout. Pas d’échappatoire possible, ni pour le lecteur ni pour les personnages, ces êtres pris dans des engrenages qui la plupart du temps les dépassent. Mais la conscience de chacun, tout comme dans la vie, vient jouer les grains de sable dans les rouages socio-historiques. Une conscience qui en s’éveillant conduit au refus et à la résistance, produisant ainsi les conditions d’un clinamen, cette imperceptible variation à partir de laquelle tout peut changer. »

Ed. La passe du vent – 24/09/2019