« Écrire la ville, c’est écrire les lieux de passages, de transition. À l’image de cette photo, les couleurs, le bruit de la ville, serviront de décor aux destins que vous mettrez en scène dans une ville réelle ou imaginaire. Faites-nous ressentir l’atmosphère d’un de ces lieux dans lequel un instant de drame ou de comédie peut faire basculer un moment ou une vie. »

Renseignements : www.inventoire.com/prix-de-linventoire