poub

texte ici

Charles Berberian

Entre Charles Berberian et la forme brève, c’est une longue histoire.
Tout petit déjà, pour augmenter sa bibliothèque naissante, il confectionnait lui-même des minis albums de bande dessinée.

Plus tard, il associera son talent à celui de Philippe Dupuy pour produire Le Journal d’Henriette, Monsieur Jean,   Boboland (Vol. 1 et 2, Fluide glacial) : de somptueuses sagas souvent constituées d’histoires courtes, qui se dégustent comme des plateaux de petits fours.

Plus récemment, il a opté pour un format inspiré de sa culture musicale : Playlist (Naïve), Juke Box (Fluide glacial), Cinérama (Fluide glacial), fonctionnent comme des concept-albums, où chaque histoire est une chanson quand elle n’est pas l’histoire d’une chanson.

Bref, sur la place aux nouvelles, il se pose un peu là.

2017-04-07T15:17:57+00:00 Categories: Auteur, invité 2012, invité 2013, invité 2014|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire