#balancetavie

Tous les jours, nous semons des détails de notre vie aux vents d’Internet. Une photo par-ci, une géolocalisation par-là. Nos préférences, nos habitudes, nos envies, nos déplacements sont désormais aux mains de multinationales et d’agences gouvernementales. Sous une apparence anodine, cette ombre digitale qui nous connaît mieux que nous-mêmes recèle des menaces profondes pour notre modèle de société. Pour notre mode de vie. Jusqu’où tout cela pourrait-il aller ? C’est la question qui a été posée à treize écrivains. Chacun, à sa manière, nous pousse à réfléchir au monde que nous construisons, clic après clic, et à celui qu’en miroir, nous souhaiterions voir émerger… À noter : la première nouvelle de ce recueil n’est pas fictive : Birgitta Jónsdóttir, fondatrice du Mouvement des citoyens islandais, à l’origine du refus de sauver les banques après la crise de 2008, y raconte notamment comment elle a participé à la création de Wikileaks et comment elle s’est liée d’amitié avec Edward Snowden…

Ed. Ker 03/03/2019

2019-03-05T05:20:34+01:00Categories: Actu de la nouvelle|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

poub

texte ici